Mercredi 21 juin 2017

Tournon sur Rhône – Le Pouzin – Viviers d’Ardèche / 75 km et 4 écluses

 

Quelle chaleur tôt le matin. La journée va être dure !

Embarquement au port de Tournon pour 43 kilomètres en trois étapes pour la matinée. Un premier intermède avec le franchissement de l’écluse de Bourg lès Valence qui nous fait descendre de 12,50 mètres et c’est reparti pour un tronçon de 19 kilomètres qui nous mène à l’ouvrage de Beauchastel.

 

Cette écluse nous conduit 13,65 mètres plus bas et nous permet de rejoindre, 10 kilomètres plus loin,  l’Ouvèze ou nous amarrerons les bateaux pour le repas de midi sur la place ombragée du Pouzin. Le quai permet d’aligner tous les bateaux sans avoir besoin de les grouper à plusieurs.

 

Michel, jeune pilote, a oublié qu’en posant un pied sur le boudin du bateau et un autre sur le quai menait droit au grand écart. Celui-ci ayant ses limites, se termine immanquablement dans l’eau. La gravité reste souveraine ! Le parasol qui vagabondait, lui, est resté sage.

 

Nous sommes accueillis par la municipalité, le Directeur adjoint du Service Départemental d’Incendie ainsi que la Présidente de son Conseil d’Administration. EDF est présent également, fidèle depuis de nombreuses années, pour renouveler son partenariat avec notre association.

 

L’après-midi il ne faut que 9 kilomètres pour rejoindre l’écluse de Logis-Neuf et ses 13,75 mètres de chute. La suite de la navigation nous fait passer devant la Centrale de Cruas. Pas de gendarmes pour nous confondre avec des activistes venant manifester devant l’établissement  comme cela c’était produit par le passé.

 

C’est ensuite l’ouvrage de Châteauneuf qui nous ouvre ses portes et nous descend de 18,50 mètres. Deux kilomètres plus loin nous entrons dans le port de Viviers d’Ardèche.

 

A l’arrivée au camp nous bénéficions de l’accueil de M. le Maire et des pompiers de Viviers avant de passer aux rafraîchissements.

 

Ce soir c’est la fête de la musique !!!!

 

 

Les commentaires sont fermés