Lundi 19 juin 2017

Lundi matin, le vent s’est levé, nous aussi et de bonne heure. La journée sera longue avec 93 kilomètres et 3 écluses à franchir. Malgré le vent, la température grimpe vite, tant mieux cela permettra de sécher la rosée matinale déposée sur les sièges et les boudins gonflables des bateaux.

 

35 kilomètres de navigation pour atteindre l’écluse de Couzon, la dernière sur la Saône et donc la dernière à être équipée de bollards fixes. 4 mètres de descente et nous sommes prêts pour la traversée de Lyon à 12 kilomètres/heures. La vitesse limitée permet d’admirer de nombreux bâtiments anciens, dont Fourvière, ainsi que la modernité de la Confluence.

 

L’écluse de Pierre-Bénite nous attendait les portes amont grandes ouvertes comme annoncé par le bateau de CNR, « le Triton » et les choses sérieuses commencent avec ses 11,80 mètre de chute. Les bollards flottants font la joie de nos matelots occasionnels.

 

L’arrivée à Grigny se fait dans une petite anse réservée aux joutes avec un passage étroit et très peu profond (40 cm) il faut donc lever les moteurs. Le vent du Sud ne facilite pas les choses poussant les bateaux, avançant  au ralenti, dans les herbes.

 

L’après-midi, le temps de navigation aurait dû être réduit puisqu’il n’y a que 26 kilomètres à parcourir mais le vent du Sud, toujours lui, vient creuser le Rhône et les vagues sont nombreuses, rapprochées et hautes. Il ne reste qu’à franchir l’écluse de Vaugris et ses 6,70 mètres avant de rejoindre le port des Roches de Condrieu.

 

A part un parasol emporté par le vent mais vite récupéré par Nathalie, une accompagnante, il ne se passera plus rien jusqu’au port des Roches et au stade où nous passerons la nuit grâce au concours du SYRIPEL et du SIGIS.  Nous y serons accueillis par Mme le Maire et des rafraîchissements.

 

Ce soir chants avec « les amis de la chanson », fidèles depuis de nombreuses années  et musique avec « les colporteurs de rêves » dont le spectacle est financé par « Zicomatic », association basée à La Ravoire (73).

Demain, juste une matinée de navigation…….

Les commentaires sont fermés