Lundi 22 juin 2015 (Montmerle – Grigny – Chavanay)

93 kms – 3 écluses     (photos)

L’embarquement avait été annoncé comme particulièrement tôt car, au cours de la journée, nous devions participer à l’inauguration d’une école de Grigny. Cette manifestation étant annulée, le personnel et les participants se réjouissent de gagner une heure de sommeil.

C’est donc à 06h30 que les embarquements débutent. Le départ a lieu à 08h10 et l’écluse de Couzon est atteinte à 09h00. Les glacières commencent à se vider.  Nous quittons le dernier ouvrage sur la Saône à 09h20 pour préparer la traversée de Lyon à 12 km/h. Si le matin était frais, la chaleur monte vite et les réserves d’eau diminuent

Le confluent Rhône/Saône est atteint à l’heure prévue, soit 10h30. L’écluse de Pierre-bénite ne pose aucun problème et nous pouvons la quitter pour rejoindre Grigny à 12h00 afin d’effectuer les débarquements au bassin de joute. Le chenal d’entrée est peu profond. Les pilotes doivent faire montre de prudence pour ne rien casser. La rampe est étroite et les sorties se font une à une.

Une accompagnante, pourtant pas novice, a oublié que les rampes d’accès sont souvent glissantes et finit ……à l’eau.

La municipalité, qui nous reçoit pour la 1ère fois nous accueille avec un vin d’honneur et quelques discours essentiellement tournés vers le courage des participants de s’être lancé dans cette aventure et les félicitations aux Jeunes Sapeurs-Pompiers pour leur investissement malgré leur jeune âge. M. Chappier, Adjoint aux finances et représentant M. le Maire retenu par d’autres obligations,   espère que la commune de Grigny restera ville étape. Assistaient également à ce cordial moment, M. Martinez du CCAS ainsi que plusieurs responsables des services concernés par notre passage (sports et vie associative).

Après le repas, et malgré la chaleur qui continue de grimper, il faut bien se résigner à rejoindre les bateaux. Une seule écluse nous attend, celle de Vaugris. le Rhône est mouvementé dans le secteur de Vienne et les vagues obligent les équipages à bien s’accrocher.

L’attente est importante à cet ouvrage car, une nouvelle fois, des agents viennent contrôler les amarrages de chacun avant de laisser faire la manœuvre de vidage du sas. Enfin délivrés, les équipages peuvent rejoindre la halte nautique de Chavanay. Bilan de la journée, 2 paires de lunettes et un téléphone sont allés rejoindre la longue liste des objets perdus dans le fleuve.

Tout le monde se rend au stade pour une douche bien méritée et une réception par les autorités locales. M. Patrick Metral, Maire de la commune, nous accueille avec Mme Barbier, 1ère adjointe, M. Perez, Président du parc du Pilat, M. Genevay, Directeur du collège de Perron d’où viennent nos JSP et M. Cheval, adjoint au Maire de Saint Pierre de Bœuf.

Le repas est servi après le vin d’honneur et la soirée se terminera par un karaoké qui nous permettra de déceler de nouveaux talents vocaux.

Les commentaires sont fermés